Epidémie de salmonellose au Canada liée aux oeufs Médecine des voyages

Publié le 19 fév. 2021 à 16h53

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) signale qu'elle enquête sur une épidémie de salmonellose impliquant Terre-Neuve-et-Labrador et la Nouvelle-Écosse.

Au 18 février 2021, 57 cas de maladie à Salmonella Enteritidis ont été confirmés en laboratoire et ont fait l'objet d'une enquête dans les provinces de Terre-Neuve-et-Labrador (25 cas) et de Nouvelle-Écosse (32 cas). Les personnes sont tombées malades entre fin octobre 2020 et fin janvier 2021. Dix-neuf personnes ont été hospitalisées. Aucun décès n'a été signalé.

Sur la base des résultats de l'enquête à ce jour, l'exposition aux œufs a été identifiée comme une source probable de l'épidémie. Un grand nombre des personnes malades ont déclaré avoir consommé, préparé, cuisiné et fait cuire des œufs à la maison. Certaines personnes ont déclaré avoir été exposées à des œufs dans un établissement (y compris des maisons de soins et des hôpitaux) où elles résidaient ou travaillaient avant de tomber malades.

Source : Outbreak News Today.