Epidémie de salmonellose aux États-Unis liée à de la viande de dinde hachée Médecine des voyages

Publié le 13 avr. 2021 à 15h29

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux États-Unis, à la suite de l'alerte lancée par l'US Department of Agriculture (USDA) pendant le week-end du 10-11 avril 2021au sujet d'une épidémie de salmonellose à Salmonella Hadar liée à de la viande de dinde hachée, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont annoncé que la maladie avait été confirmée chez 28 personnes dans 12 États du Maine à l'Arizona. Les dates de début de la maladie vont du 28 décembre 2020 au 4 mars 2021. Les patients sont âgés de 1 à 92 ans. Deux ont été hospitalisés. Aucun décès n'a été signalé.

La date de péremption de la dinde fraîche hachée étant dépassée, aucun rappel n'est demandé pour les plus de 200 000 livres de dinde en cause, selon le service de sécurité et d'inspection des aliments (FSIS) du ministère américain de l'agriculture. Le 10 avril, l'agence a publié un avertissement de santé publique invitant les gens à vérifier s'il n'y a pas de portions inutilisées de la dinde dans leur congélateur.

Selon l'annonce faite aujourd'hui par les CDC, un test effectué sur un emballage non ouvert de la dinde en cause, prélevé au domicile d'un patient, a révélé la présence de la souche de Salmonella à l'origine de l'épidémie. L'échantillon de dinde a été produit par Plainville Brands LLC en Pennsylvanie.

Source : Food Safety News.