Situation sécuritaire instable en République Centrafricaine Médecine des voyages

Publié le 26 avr. 2021 à 18h17

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Il est déconseillé de se rendre en République centrafricaine pour quelque raison que ce soit. 

Les conditions de sécurité évoluent constamment, il est donc recommandé pour les résidents expatriés et voyageurs présents dans le pays de limiter les déplacements à la seule ville de Bangui, en considérant également qu'un couvre-feu est en vigueur sur l'ensemble du territoire de 20h à 5h du matin, qui doit être strictement respecté et que l'état d'urgence a été décrété jusqu'à début août 2021.

Il est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence, d'éviter les rassemblements et de se tenir au courant de l'évolution de la situation en consultant les communiqués et les nouvelles des autorités et des médias locaux.

Source : Viaggiare Sicuri, Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale.