Pour rappel : risque élevé d'enlèvement au Niger Médecine des voyages

Publié le 28 avr. 2021 à 19h09

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Pour rappel, la menace d'enlèvement visant des Occidentaux demeure élevée au Niger y compris dans la capitale Niamey.
Tout déplacement dans les zones formellement déconseillées (rouges) est à exclure. Dans les zones déconseillées sauf raison impérative (orange), il convient, si le déplacement ou le séjour s'avère indispensable, de faire preuve d'une extrême vigilance et de prendre des mesures de sécurité renforcées, en particulier pour ce qui concerne les trajets et les hébergements.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.