Affrontements violents à Jérusalem Médecine des voyages

Publié le 8 mai 2021 à 21h06

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La tension est croissante à Jérusalem, elle pourrait encore s'accroître dans les prochaines heures, pendant les fêtes qui précèdent de quelques jours la fin du mois de Ramadan (Laylat Al Qadr, 8-9 mai) et l'anniversaire israélien de la Journée de Jérusalem (10 mai), avec une forte probabilité d'émeutes et d'affrontements violents, en particulier dans le quartier de la Vieille Ville. 

Au moins 205 Palestiniens et 17 officiers de police israéliens ont été blessés le 7 mai au soir, lors de violents affrontements survenus sur l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem. Des émeutes et des manifestations ont également lieu à Jérusalem-Est, notamment dans le quartier de Sheikh Jarrah, où de fréquents affrontements opposent la police israélienne et les résidents menacés d'expulsion.

Il est recommandé de faire preuve d'une extrême prudence lors des déplacements, en particulier les 8-9-10 mai, notamment à Jérusalem-Est (en particulier dans le quartier de Sheikh Jarrah) et dans la vieille ville (notamment près des principales portes d'accès, ainsi que sur le Mont du Temple).

Il est également recommandé d'éviter toute forme de rassemblement et de suivre strictement les instructions des autorités locales. La situation extrêmement volatile à Jérusalem pourrait entraîner une détérioration de la situation sécuritaire en Cisjordanie (où de graves violences ont eu lieu la semaine dernière) et à Gaza, où une nouvelle escalade militaire n'est pas à exclure.
Source : Viaggiare Sicuri, Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale.