Rappel de yogourts pour risque de contamination par Escherichia coli dans l'États de Washington aux États-Unis Médecine des voyages

Publié le 16 mai 2021 à 20h05

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux États-Unis, à la suite de l'épidémie d'infections à Escherichia coli O157:H7 signalée dans l'Etat de Washington (nouvelle n°17386 du 7 mai 2021) la laiterie Pure Éire rappelle certains yogourts parce que les autorités de l'État ont signalé qu'ils pourraient être contaminés par Escherichia Coli O157:H7. Un pot de yaourt PCC Markets se trouvait au domicile de l'un des patients touchés par l'épidémie.

La laiterie a demandé aux détaillants de retirer de la vente tous les yaourts des marques PCC Markets et Pure Éire. Le yogourt faisant l'objet du rappel est un yogourt biologique PCC, en contenants de 8 et 16 onces. Tous les parfums et toutes les dates de péremption sont inclus dans le rappel, selon un avis publié sur le site Web de PCC Markets.

Source : Food Safety News.