Un nouveau cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV) signalé en Arabie saoudite Médecine des voyages

Publié le 17 mai 2021 à 20h14

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Selon un article de presse du 6 mai 2021 le ministère de la Santé (MOH) d'Arabie saoudite a signalé un nouveau cas de MERS-CoV (syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus) qui concerne un homme de 36 ans décédé des suites de son infection. L'homme était originaire de Hafr Al-Batin, dans le nord-est du pays. Une enquête a révélé que l'homme avait été exposé à des chameaux. Il n'était pas travailleur de la santé et n'aurait pas été cas contact.

Le MERS-CoV continue de se présenter comme une maladie sporadique en Arabie saoudite. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré dans une mise à jour d'avril 2021 que depuis 2012, date à laquelle le virus a été détecté pour la première fois chez l'homme, il a reçu les rapports de 2574 cas confirmés, dont au moins 886 mortels.

Source : ProMED.