Doublement du nombre de patients au Royaume-Uni dans l'épidémie de salmonellose liée à des melons Médecine des voyages

Publié le 21 juin 2021 à 16h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Une épidémie de salmonellose à Salmonella Braenderup, en rapport avec des melons, a été signalée dans plusieurs pays depuis la fin du mois de mars 2021 notamment au Royaume-Uni (nouvelle n°17478 du 1er juin 2021). 

Au Royaume-Uni le nombre de personnes malades a presque doublé. La Food Standards Agency (FSA) et Public Health England (PHE) enquêtent sur l'incident, 99 personnes ayant été malades depuis avril. On savait auparavant que 52 personnes étaient malades au Royaume-Uni. Une augmentation rapide des infections confirmées a eu lieu au cours de la semaine commençant le 24 mai.

Les personnes âgées de plus de 70 ans et de moins de 9 ans sont les groupes d'âge les plus touchés. L'enquête se concentre sur la chaîne d'approvisionnement en melons galia, cantaloup et melon miel en provenance du Honduras et du Costa Rica.

Source : Food Safety News.