Un nouveau cas de Monkeypox signalé dans le nord du Pays de Galles Médecine des voyages

Publié le 27 juin 2021 à 21h51

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans le cadre du suivi des cas de Monkeypox signalés dans le nord du Pays de Galles (nouvelle n°17518 du 14 juin 2021) Public Health Wales fait état d'un troisième cas d'infection virale chez un autre membre du même foyer, selon les médias locaux. Public Health Wales et Public Health England ont confirmé qu'ils surveillaient trois cas de monkeypox importés identifiés dans le nord du Pays de Galles.

Le premier cas a été contracté à l'étranger, et les trois cas font partie du même foyer. Tous les cas ont été admis dans un hôpital en Angleterre, où deux d'entre eux se trouvent actuellement. Le cas index s'est complètement rétabli, ne présente pas de risque d'infection et a pu sortir de l'hôpital, a-t-on confirmé.

Les cas confirmés de monkeypox sont rares au Royaume-Uni et le risque pour le grand public est très faible.

Source : Outbreak News Today.