Intoxication alimentaire par des huitres en Angleterre, le Norovirus est suspecté Médecine des voyages

Publié le 10 juil. 2021 à 17h08

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Royaume-Uni, une entreprise ostréicole de Whitstable en Angleterre a été fermée le temps d'une enquête après le signalement de plus de 100 personnes tombées malades après avoir mangé des huîtres. Les patients ont présenté vomissements et diarrhée. Les lots d'huîtres incriminés ont été identifiés et des tests sont en cours.
La Food Standards Agency (FSA), Public Health England et le conseil du district de Canterbury ont publié une déclaration commune signalant qu'il n'y a pas de risque supplémentaire pour les consommateurs. La FSA conseille également aux personnes âgées, aux femmes enceintes et aux jeunes enfants d'éviter de manger des crustacés crus ou légèrement cuits pour réduire leur risque de contracter une maladie d'origine alimentaire.

La cause est pour l'instant non précisée : il peut s'agir du Norovirus ou d'un empoisonnement diarrhéique par les mollusques (maladie causée par la consommation de coquillages contaminés par des toxines produites par les dinoflagellés marins appartenant aux genres Dinophysis spp).

Source : ProMED.