Nouveau cas de peste dans l'Ituri en République Démocratique du Congo Médecine des voyages

Publié le 15 juil. 2021 à 01h54

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En République démocratique du Congo, dans la zone de santé de Fataki, dans la province de l'Ituri, où la peste n'avait pas été observée depuis au moins 10 ans, un total de 37 cas de peste bubonique et pulmonaire et 12 décès (taux de létalité : 32,4 %) a été rapporté.

Depuis le début de l'année, la province de l'Ituri, dans le nord-est de la RDC, a rapporté un total de 117 cas suspects de peste bubonique et pulmonaire et 13 décès (taux de létalité : 11,1%) dans 8 zones de santé. La peste est endémique dans les régions du nord-est de la RDC où des cas ont été signalés pour la première fois en 1928.

Le caractère endémique de la maladie dans cette région est lié au fait que les cas sont plus nombreux pendant les saisons des pluies (de mars-mai puis de juillet-novembre), les saisons de récolte, et que son environnement péri-forestier entraîne la présence de rongeurs péri-domestiques qui peuvent être porteurs du bacille de la peste et de puces de rongeurs qui transmettent la peste. 

Source : Outbreak News Today.