Un cas de méningite à Streptococcus equi en Belgique au retour de Birmanie Médecine des voyages

Publié le 18 juil. 2021 à 04h16

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Belgique, un homme de 69 ans a été admis au service des urgences de l'Hôpital universitaire d'Anvers au retour d'un mois de vacances en Birmanie où il a entre autre pratiqué de l'équitation. Depuis quelques jours le patient, qui a des antécédents d'intervention neurochirurgicale, était de plus en plus fatigué et somnolent, avec des maux de tête, des douleurs à l'oreille du côté gauche et des sueurs nocturnes, puis a présenté une confusion mentale. Une méningite bactérienne a été suspectée. Les cultures de liquide céphalo-rachidien ont été positives pour Streptococcus equi sous-espèce equi.

Le patient a eu un contact récent avec des chevaux infectés en Birmanie qui a été vraisemblablement la cause de la maladie, et une intervention chirurgicale antérieure était une possibilité de voie d'entrée.

Seulement 3 autres cas dans la littérature scientifique d'infection du système nerveux central par Streptococcus equi ont été signalés.

Ref : Kerstens J, Durmus B, Lambrecht S, et al. Méningo-encéphalite avec Streptococcus equi sous-espèce equi conduisant à une fistule durale artérioveineuse. Représentant de cas Neurol Med. 2021 : 9898364. https://doi.org/10.1155/2021/9898364. 

Source : ProMED.