Le nord de l'Algérie confronté à de violents incendies Médecine des voyages

Publié le 11 août 2021 à 17h34

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La situation en Algérie est particulièrement grave. Une cinquantaine d'incendies ravagent le nord du pays depuis le 9 août 2021. Les départs de feux ont été observés dans 18 wilayas (préfectures). Plusieurs villes sont touchées par ces nombreux incendies, comme Bouira, Sétif, Guelma, Boumerdès, Blida, Médéa, Tiaret ou encore Skikda

Les plus importants feux se trouvent dans la wilaya de Tizi Ouzou, qui a également connu le plus de pertes humaines. Au moins 65 personnes parmi lesquelles 28 militaires ont perdu la vie dans les incendies qui ravagent depuis lundi soir le nord de l'Algérie, notamment en Kabylie, selon un nouveau bilan fourni mercredi par la télévision nationale algérienne.

Sources : Médias.