Voyages déconseillés dans certains comtés du Kenya pour cause de conflits agro-pastoraux Médecine des voyages

Publié le 24 sept. 2021 à 18h57

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Les conflits liés à la question foncière et à la sécheresse se sont multipliés au Kenya ces derniers mois, au nord d'une ligne reliant Kitale à Garissa. Ils occasionnent des victimes parmi la population locale, mais aussi l'évacuation de certains domaines accueillant des touristes. 

Les comtés de Samburu, Isiolo, Laikipia, Meru et Baringo sont notamment touchés. Il est recommandé aux voyageurs prévoyant de se rendre dans ces comtés de se renseigner au préalable sur la situation auprès de leur tour-opérateur ou de leur lieu d'hébergement. 

Une vigilance toute particulière, dans le contexte actuel, doit être exercée pour tout déplacement à l'ouest du comté de Laikipia, dans les zones de Rumuruti Town, Kinamba, et Ol Moran. Pour mémoire, il est déconseillé de se rendre au nord de la ligne Kitale/ Archers' Post/ Garissa, sauf raison impérative.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.