Epidémie de diarrhée dans l'Etat d'Acre au Brésil Médecine des voyages

Publié le 8 oct. 2021 à 22h02

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Brésil, le Centre pour la transmission des maladies liées à l'eau et aux aliments (NDTHA) du Département de la Santé de l'Etat d'Acre (Sesacre) a signalé une épidémie de diarrhée qui a touché plus de 20 000 personnes dans 22 municipalités de l'Etat d'Acre. Onze municipalités sont en état d'alerte élevé, les villes ayant le plus grand nombre de cas enregistrés sont Cruzeiro do Sul (141 cas au cours de la semaine 38) et Tarauaca (78 cas au cours de la semaine 38) selon le NDTHA. 

Une augmentation significative des cas a été observée dans les municipalités de Cruzeiro do Sul, Mancio Lima et Rodrigues Alves.

Aucune étiologie spécifique n'a été rapportée et il est probable que plusieurs organismes sont impliqués.

Source : ProMED.