L'Arizona enregistre un nombre record d'infections à virus West Nile Médecine des voyages

Publié le 18 oct. 2021 à 14h56

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les premiers cas humains d'infection à virus West Nile (WN ou virus du Nil occidental) ont été signalés en 2003 en Arizona, où 13 cas avaient été recensés. Depuis lors, plus de 1 900 cas de WN ont été signalés de manière cumulative jusqu'en 2020.

Dans le cadre du suivi de la situation du WN en Arizona en 2021, le département des services de santé de l'Arizona (ADHS) a signalé 550 cas de WN (215 confirmés et 335 probables), dont 27 décès au 15 octobre. Environ 350 cas sont des formes neurologiques (méningite, encéphalite). La majeure partie des cas (466 cas) est localisée dans le comté de Maricopa. Selon les autorités sanitaires de l'Arizona, la pluviométrie de cette année contribue à une saison record pour WN.

Source : Outbreak News Today.