Appels à manifester au Soudan Médecine des voyages

Publié le 19 oct. 2021 à 16h47

Biographie

Médecin biologiste.

Au Soudan, des appels à manifester sont émis très régulièrement par certaines organisations, qu'elles soient politiques, étudiantes ou issues de la société civile. Si toutes ces manifestations ne mobilisent pas systématiquement des foules significatives, elles n'en sont pas moins susceptibles d'être émaillées de violences.

Le 18 octobre, des manifestants pro-militaires se sont rassemblés devant le palais présidentiel à Khartoum, réclamant la dissolution du gouvernement intérimaire du Soudan. Des affrontements entre les manifestants et les forces de sécurité se sont produits. Les forces de sécurité ont utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule.
Une grande manifestation est prévue le 21 octobre 2021. D'autres manifestations pourraient survenir au cours des prochaines semaines.

Dans ce contexte, et à la lumière des évènements de ces derniers mois, il est recommandé d'être constamment vigilant et de rester attentif à l'évolution de la situation. En tout état de cause, il est instamment recommandé de respecter les consignes communiquées par l'ambassade de France quant à ces mouvements de manifestations.
En cas de déplacement, il convient d'appliquer les consignes générales de sécurité qui demeurent valides, de se tenir à l'écart de tout rassemblement et de conserver à tout moment et en toutes circonstances une attitude de prudence et de vigilance.
Les Français de passage sont également invités à s'enregistrer sur le fil d'Ariane.

Sources : France Diplomatie, ministère de l'Europe et des Affaires étrangères ; Ministère des affaires étrangères et du commerce international du Canada.