L'épidémie de salmonellose à Salmonella Oranienburg signalée aux Etats-Unis est liée à des oignons Médecine des voyages

Publié le 21 oct. 2021 à 15h40

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'enquête menée par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), la Food and Drug Administration (FDA) et les responsables de la santé publique et de la réglementation de plusieurs États des Etats-Unis concernant l'épidémie de salmonellose à Salmonella Oranienburg montre que cette épidémie est liée à des oignons rouges, blancs et jaunes entiers distribués par ProSource Inc. qui ont été importés de Chihuahua, au Mexique, et dont la date d'importation s'étend du 1er juillet 2021 au 27 août 2021. Les enquêteurs tentent de déterminer si d'autres oignons ou fournisseurs sont liés à cette épidémie.

Les CDC indiquent qu'au 18 octobre, 652 patients ont été confirmés dans 37 États.  Au moins 129 personnes ont été hospitalisées, mais aucun décès n'a été associé à l'épidémie.

Les oignons ont été vendus à des restaurants et des épiceries dans tous les États-Unis.

Sources : Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ; Food Safety News.