Augmentation des cas de gale à Séville en Espagne Médecine des voyages

Publié le 13 nov. 2021 à 17h49

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Espagne, les dermatologues de Séville mettent en garde contre l'augmentation des cas de gale que l'on constate. Les confinements stricts, résultat des efforts d'atténuation de la pandémie COVID-19, sont rendus responsables de la recrudescence de cette affection. La plupart des patients sont des cas de diagnostic retardé qui ont commencé à la fin de l'année dernière ou au début de 2021.

Rappels sur la gale ou scabiose :

La gale ou scabiose est une maladie infectieuse de la peau causée par un parasite de type acarien microscopique, le sarcopte (Sarcoptes scabiei).

Dans les pays tropicaux et les pays en développement, elle peut être endémique, tandis que dans les pays développés, elle survient par épidémies en collectivité.

Après une incubation d'environ un mois (de deux à six semaines), la gale commune se manifeste essentiellement par un prurit (démangeaisons), d'installation progressive et d'intensité variable, quasi constant, à recrudescence vespérale et nocturne, épargnant le visage. Il s'accompagne de plusieurs signes :

  • les « sillons scabieux » : lésions rouges, sinueuses, filiformes, mesurant quelques millimètres de long
  • les « vésicules perlées » : élevures translucides reposant sur une base érythémateuse, siégeant surtout sur les mains et les poignets ;
  • les « nodules scabieux » : papulo-nodules de couleur rouge ou brun cuivré, infiltrés à la palpation.

 

L'ivermectine, antiparasitaire utilisé depuis longtemps en médecine vétérinaire, est le seul médicament disponible par voie orale, il se présente sous la forme de comprimés non sécables de 3 mg.

Source : Outbreak News Today.