Actualité sur la grippe saisonnière en Europe Médecine des voyages

Publié le 17 nov. 2021 à 18h41

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au cours de la semaine 44/2021 (1 au 7 novembre 2021) l'activité grippale a été faible dans toute la Région européenne.

  • Sur les 924 spécimens testés pour les virus de la grippe saisonnière au cours de la semaine 44/2021, chez des patients pris en charge dans des sites sentinelles pour un syndrome pseudogrippal ou une infection respiratoire aiguë (IRA), 2 étaient positifs pour les virus de la grippe de type A.
  • Des cas  de grippe confirmés en laboratoire ont été identifiés dans des unités de soins intensifs (1 virus de type B) et dans des IRA sévères (18 virus A(H3) et un virus de type B).
  • Des virus de la grippe ont été détectés sporadiquement à partir de sources non sentinelles (comme les hôpitaux, les écoles, les établissements de soins primaires non impliqués dans la surveillance sentinelle, ou les maisons de soins infirmiers et autres institutions). Les virus de la grippe de type A et de type B ont été détectés.

Au cours de la semaine 44/2021, sur 37 pays et zones ayant fourni des informations sur l'intensité de l'activité grippale, 32 ont signalé des niveaux de référence et 5 (Azerbaïdjan, Kirghizstan, Slovaquie, Turquie et Kosovo ont signalé une faible intensité.

Données virologiques non sentinelles

Au cours de la semaine 44/2021, 295 des 53 295 échantillons provenant de sources non sentinelles ont été testés positifs pour les virus de la grippe ; 87 % étaient de type A et 13 % de type B. Sur les 192 virus A sous-typés, 2 % étaient A(H1N1)pdm09 et 98 % étaient A(H3N2). Aucun virus B n'a été attribué à une lignée.  
Pour la saison à ce jour, plus de virus grippaux de type A (n=778, 85%) que de type B (n=136, 15%) ont été détectés. Sur 554 virus de type A sous-typés, 19 (3 %) étaient des A(H1N1)pdm09 et 535 (97 %) des A(H3N2). Tous les virus de type B ont été signalés sans qu'une lignée soit attribuée.

Source : Flu News Europe, Joint ECDC-WHO / Europe weekly influenza update.