Epidémie d'infections à Escherichia coli au Danemark Médecine des voyages

Publié le 24 déc. 2021 à 08h52

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le Danemark enquête sur une augmentation du nombre de cas enregistrés d'infection à Escherichia coli signalés au cours du mois dernier. Entre le 23 novembre et le 16 décembre, 63 personnes infectées par Escherichia coli entéro-invasif (EIEC) ont été enregistrées au Statens Serum Institut et 18 d'entre elles ont été hospitalisées.

Les patients vivent dans tout le pays, et il y a 43 femmes et 20 hommes malades. Ils sont âgés de 1 à 91 ans, l'âge médian étant de 53 ans. La région de la capitale (Hovedstaden) compte le plus grand nombre de cas avec 23, Sjælland en compte 19, le Jutland central (Midtjylland) en compte 14 et sept vivent dans le Danemark du Sud (Syddanmark).

L'EIEC a été isolé chez 22 patients et les 41 autres sont positifs à la PCR pour le gène de l'antigène plasmidique d'invasion H (ipaH), qui est spécifique aux espèces Shigella et EIEC.

Escherichia coli entéro-invasif (EIEC) est généralement associé à des diarrhées de voyage, mais les patients de l'épidémie actuelle n'étaient pas à l'étranger, ce qui suggère qu'un aliment commun pourrait avoir rendu les gens malades, selon le Statens Serum Institut (SSI).

Le Statens Serum Institut, l'Administration vétérinaire et alimentaire danoise (Fødevarestyrelsen) et le DTU Food Institute tentent de trouver la source de l'infection.

Source : Food Safety News.