Nouveaux cas de MERS-CoV en Arabie saoudite Médecine des voyages

Publié le 3 jan. 2022 à 19h24

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Arabie saoudite, le ministère saoudien de la Santé a signalé 4 nouveaux cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV) remontant à au moins deux mois. Parmi les quatre cas : 

  • le 31 octobre 2021, un cas a été signalé chez un homme de 50 ans dans la ville de Hafer Albatin, dans la province de l'Est ; l'homme a eu des contacts avec des chameaux et est décédé des suites de sa maladie.
  • le 8 novembre, les autorités ont signalé 1 cas chez un homme de 45 ans dans la ville de Riyadh ; cet individu n'a pas eu de contact avec des chameaux et s'est remis de sa maladie.
  • le 12 décembre le décès d'un homme de 79 ans a été signalé dans la ville de Riyadh ; là encore, cet individu n'a eu aucun contact avec des chameaux.
  • le 26 décembre, un cas a été signalé chez une personne de 49 ans dans la ville de Turabah, Taif, sans contact avec des chameaux.

Cela fait 17 cas de MERS-CoV en Arabie saoudite en 2021. 

Depuis 2012, un total de 2583 cas de MERS-CoV confirmés en laboratoire, dont 890 décès, ont été signalés dans le monde, soit un taux de létalité de 34,4 %. La majorité de ces cas ont été signalés par l'Arabie saoudite, qui a enregistré 2182 cas dont 812 décès.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le MERS-CoV est un virus transmis à l'homme par des chameaux dromadaires infectés. Il s'agit d'un virus zoonotique, ce qui signifie qu'il se transmet entre les animaux et les humains, et qu'il est contractable par contact direct ou indirect avec des animaux infectés. Le MERS-CoV a été identifié chez des dromadaires dans plusieurs pays du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Asie du Sud. Au total, 27 pays ont signalé des cas depuis 2012.

La transmission interhumaine est possible, mais seules quelques transmissions de ce type ont été constatées entre des membres d'une même famille vivant dans le même foyer. Dans les établissements de soins de santé, cependant, la transmission interhumaine semble être plus fréquente.

Source : Outbreak News Today.