Cas humain de rage en Bolivie Médecine des voyages

Publié le 4 jan. 2022 à 18h28

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Bolivie un cas de rage humaine a été signalé dans le département de Potosí. Une adolescente de 13 ans, originaire de la zone haute de Potosi la Villa Imperiale, a contracté la rage après avoir été mordue par son propre chien selon le chef du programme des zoonoses du Service départemental de santé (SEDES) de Potosí. Quelques jours plus tard elle a présenté une série de symptômes pour lesquels elle a été admise en soins intensifs dans un centre médical où elle reste avec un pronostic réservé.

Le 28 décembre, des échantillons ont été prélevés et le 29 décembre, ils ont obtenu le diagnostic confirmant que l'adolescente était positive à la rage humaine.

Source : Outbreak News Today.