Le cyclone Batsirai touche l'Est de Madagascar le 5 février Médecine des voyages

Publié le 6 fév. 2022 à 15h44

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le cyclone tropical intense Batsirai (945 hPa) va toucher terre dans l'Est de Madagascar dans la soirée de samedi 5 février 2022 avec des vents annoncés à plus de 200 km/h. Le 5 février à 16h00 locales le centre était situé à 20.8 S 49.4 E, à moins de 100 km de la zone d'impact envisagée sur la côte Est de Madagascar entre Vatomandry et Mananjary. Il est accompagné de vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer à 165 km/h en rafales à 230 km/h. Il se déplace WSW à 20 km/h et est en approche finale de la côte Est de Madagascar et devrait atterrir vers 20h00 locales près de Nosy Varika et à proximité Nord de la ville de Mananjary, présentant une menace très sérieuse pour la zone susceptible d'engendrer des dégâts considérables sur les zones impactées. Les vagues pourront atteindre de 10 à 15 mètres avec une surcote pouvant dépasser 1m au sud immédiat du point d'impact, des submersions côtières significatives sont à craindre dans ces secteurs. Il s'accompagnera aussi de fortes pluies qui pourront ensuite s'étendre sur une partie de la moitié sud de Madagascar, une fois que le système aura atterri.

Il est recommandé à toute personne se trouvant à Madagascar de rester en lieu sûr, et de suivre les consignes émises par les autorités locales. Les ressortissants présents à Madagascar sont également invités à se tenir au courant de l'évolution de la situation en consultant régulièrement la page Facebook du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes ainsi que les recommandations en ligne sur les réseaux sociaux de l'Ambassade de France à Madagascar (Facebook et Twitter).

Sources : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères : Météo France Réunion.