Espagne : 5 personnes mordues par un chien enragé Médecine des voyages

Publié le 25 fév. 2022 à 16h44

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Espagne, le mercredi 23 février 2022, le gouvernement de la ville autonome espagnole de Melilla située sur la côte nord de l'Afrique, a confirmé un nouveau cas de rage chez un chien. Selon la Direction générale de la santé publique et de la consommation l'animal d'environ 6 mois a présenté un comportement agressif le lundi 21 février 2022 et a été capturé le même jour près de la frontière de Beni Enzar. 

Jusqu'à présent, il y a 5 personnes connues pour avoir été mordues par le chien, elles suivent un traitement prophylactique antirabique.
Selon les autorités l'animal a mordu une personne sur le port à 5h30 le 21 février 2022, à 7h30 une autre (et son chien) dans le quartier de l'Hippodrome, et à 10h, une autre personne a été mordue dans la zone industrielle de Sepes. Avant d'être capturé, 2 autres personnes ont été mordues près de la frontière.

Ce cas est le 7ème chien positif pour la rage dans la ville autonome depuis que l'épidémie a commencé il y a environ 5 mois, en septembre 2021, et le 3ème cas en 2022.

Source : Animal Health, El diaro de la salad animal.