Cas humain de rage chez un adolescent en Afrique du Sud Médecine des voyages

Publié le 25 avr. 2022 à 08h21

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Afrique du Sud, le ministère de la Santé de la province de Eastern Cape a annoncé le décès dû à la rage d'un adolescent de 14 ans admis le 15 avril 2022 à l'hôpital provincial d'Uitenhage. Le patient, résidant à Despatch, n'avait aucune morsure de chien visible, mais il s'est avéré plus tard qu'il avait été mordu un mois avant d'être admis.

L'épidémie actuelle dans la région du Cap-oriental n'est toujours pas maîtrisée, et selon l'Association vétérinaire sud-africaine, c'est juste la pointe de l'iceberg. Tous les résidents doivent s'assurer que leurs animaux de compagnie sont vaccinés. 

Source : ProMED.