Inondations en Thaïlande : actualités

medecinedesvoyages.net

La Thaïlande est frappée depuis plusieurs semaines par de graves inondations. Le bilan provisoire s'établit à plus de 350 morts. La ville d’Ayuttaya demeure inaccessible, mais la ville de Chiang Maï n’est plus inondée. Les transports terrestres vers le nord sont fortement perturbés. Les routes sont rendues dangereuses par les inondations et les risques de glissements de terrains. Les transports aériens fonctionnent en revanche normalement. L’aéroport international de Bangkok (Suvarnabhumi) n’est pas touché.

Afin d’épargner le centre de Bangkok, les autorités ont décidé de drainer la masse des eaux du nord par les canaux de plusieurs districts de l’Est de la capitale : Sai Mai, Bang Khen, Don Mueang, Lak Si, Khlong Sam Wa, Min Buri, Nhong Chok et Lat Krabang. Le risque d’inondation subsiste dans ces districts.

Les déplacements dans l’extrême-sud (provinces de Pattani, Yala, Narathiwat) restent formellement déconseillés. Les déplacements sont déconseillés dans les zones des temples de Preah Vihear et de Ta Muean Thom, le long de la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.

Pages associées