Incidents armés dans le bassin de la rivière Isfara au Tadjikistan Médecine des voyages

Publié le 16 sept. 2022 à 13h07

Biographie

Médecin biologiste.

En raison d’un regain de tension, il est déconseillé de se rendre dans la zone frontalière entre le Kirghizstan et le Tadjikistan, dans le bassin de la rivière Isfara. Il importe de se tenir régulièrement informé de l’évolution de la situation.

Source : Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.