Le virus West Nile réapparaît en Tunisie

medecinedesvoyages.net

Le 3 novembre 2011, les autorités sanitaires tunisiennes ont rapporté trois cas humains de fièvre de virus de West Nile (FVWN) dans le gouvernorat de Kebili. Les cas ont été diagnostiqués entre le 14 et le 18 octobre 2011 chez trois femmes âgées de 61, 70 et 77 ans. Ces cas ont été confirmés par l'institut Pasteur de Tunis. A ce jour, aucun autre cas humain ou animal n'a été rapporté.

Ces cas sont les premiers cas humains rapportés durant l'année 2011. Les derniers cas humains en Tunisie sont survenus en octobre 2010 ; d'autres cas avaient été rapportés en 2003 à Sousse. La Tunisie dispose d'un double système de surveillance pour la FVWN humaine : une surveillance permanente et passive dans les régions dites « humides » et une surveillance renforcée, saisonnière, du printemps à la fin de l'été. Une étude, publiée en 2011, rapporte un taux de séroprévalence de 27,1 % dans une population de chevaux du nord de la Tunisie.

Source : Institut de veille sanitaire (Bulletin hebdomadaire international du 2 au 8 novembre 2011).

Pages associées