Paludisme dans la zone Nord du Costa Rica Médecine des voyages

Publié le 27 sept. 2022 à 14h32

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans le cadre du suivi de la situation du paludisme au Costa Rica, les données épidémiologiques du Ministerio de Salud font état de 318 cas de paludisme dans la Zone Nord. Los Chiles est le canton avec le plus de cas,  286 personnes positives plus 15 autres personnes qui ont été détectées par le système mais qui résident du côté du Nicaragua. Viennent ensuite Santa Rosa de Pocosol avec 11 cas, Pital avec 5 cas et 1 cas à Jicarito de Venado, selon le rapport régional.

Rappel sur les mesures de prévention pour le voyageur :

La prévention pour les voyageurs repose avant tout sur la protection personnelle anti-vectorielle dans toutes les zones à risque. Un traitement préventif (chimioprophylaxie) n'est pas systématiquement recommandé pour les voyages touristiques conventionnels. Il peut être discuté en cas d'exposition particulière au risque ou en cas de risque de forme grave de paludisme (femmes enceintes, des nourrissons et des enfants de moins de 6 ans, personnes âgées, personnes infectées par le VIH et sujets aspléniques) en cas de séjour en zones rurales, dans les régions signalées.

Source : Outbreak News Today.