Nouveau cas humain de grippe porcine A(H3N2)v signalé aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 7 nov. 2022 à 11h58

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, le Département de la Santé du Nouveau-Mexique a signalé une infection humaine par le virus de la grippe porcine A(H3N2)v, variante du virus de la grippe A(H3N2).

Le patient, infecté au mois d'octobre, est âgé de moins de 18 ans et se remet de sa maladie. Une enquête menée par les responsables locaux de la santé publique a révélé que le patient avait été exposé au virus du porc avant le début de sa maladie. Aucune transmission de personne à personne du virus A(H3N2)v associée à ce patient n'a été identifiée. L'enquête se poursuit.

Au total, dix infections humaines dues à des variantes du nouveau virus de la grippe A ont été signalées aux États-Unis en 2022, dont cinq virus A(H3N2)v (Michigan, Nouveau-Mexique, Virginie occidentale (3)) et cinq virus A(H1N2)v (Géorgie, Michigan, Ohio, Oregon, Wisconsin).

Rappels sur la grippe porcine

Les virus de la grippe porcine n'infectent normalement pas l'homme. Cependant, des infections humaines sporadiques par des virus de la grippe qui circulent normalement chez les porcs et non chez l'homme ont été observées. Lorsque cela se produit, ces virus sont appelés "virus variantes".

Les infections par les virus A(H3N2)v et A(H1N1)v ont été principalement associées à une exposition prolongée à des porcs lors de foires agricoles. Une propagation interhumaine limitée de ce virus a également été détectée dans le passé (Iowa, Virginie occidentale), mais aucune propagation soutenue ou communautaire n'a été identifiée à ce jour. On ne peut pas contracter la grippe porcine en mangeant du porc correctement préparé ou en manipulant des produits à base de porc, mais uniquement en entrant en contact avec un porc malade.

Les symptômes de la grippe porcine chez l'homme sont similaires à ceux de la grippe saisonnière.
Bien que rare, la grippe peut se transmettre des porcs aux humains et des humains aux porcs.

Mesures de prévention proposées par les autorités sanitaires américaines :

  • Toute personne présentant un risque élevé de complications graves liées à la grippe doit éviter les porcs et les zones de concentration de porc.
  • S'abstenir de manger ou de boire dans les étables ou les halls d'exposition des foires agricoles.
  • N'apportez pas de jouets, de tétines, de tasses, de biberons, de poussettes ou d'autres articles similaires dans les zones de concentration de porc.
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche.
  • Évitez tout contact avec les porcs si vous présentez des symptômes de grippe.
  • Si vous êtes malade (signes de grippe) isolez-vous jusqu'à la fin de votre maladie.
  • Couvrez-vous le nez et la bouche avec un mouchoir en papier lorsque vous toussez ou éternuez. Jetez le mouchoir à la poubelle après l'avoir utilisé et lavez-vous les mains.
  • Évitez les contacts étroits avec les personnes malades.
  • Lavez-vous souvent les mains avec de l'eau et du savon. Si vous ne disposez pas d'eau et de savon, utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool.

Source : Outbreak News Today