Cas de fièvre jaune confirmés au Niger Médecine des voyages

Publié le 8 nov. 2022 à 13h28

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En septembre et octobre 2022, l'Institut Pasteur de Dakar a confirmé 4 cas de fièvre jaune au Niger, dont un décès. Les cas étaient confirmées par le test de neutralisation par réduction de plaque (PRNT) et ont été signalés  dans les régions de Dosso, Zinder, Tahoua et Agadez. La date d'apparition des symptômes pour le dernier cas était le 14 août 2022, 2 autres cas probables ont été signalés au cours de la même période.

Ces cas avaient été signalés comme probables dans un tableau de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) (nouvelle n°19736 du 3 novembre 2022).

Source : Outbreak News Today.