Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Cas d'encéphalopathie due au virus A (H1N1) 2009 au Japon

Publié le 30 nov. 2009 à 19h06

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

MesVaccins.net.

Cent vingt huit cas d'éncéphalopathie compliquant une grippe sont survenus au Japon de début juillet à début novembre 2009. La plupart sont dus au virus A (H1N1) 2009. Cette complication, qui atteint le plus souvent de jeunes enfants, semble plus fréquente au Japon. Elle est responsable de décès ou de séquelles neurologiques.