Piraterie maritime dans l'Océan indien

medecinedesvoyages.net

Les attaques par des pirates somaliens dans l'océan indien et la corne de l'Afrique, y compris le golfe d'Aden et le Yémen, sont en hausse et peuvent survenir à une distance élevée de la côte somalienne. Selon les statistiques du Bureau Maritime International (IBM) et du Centre de contrôle de la piraterie (RPC),163 incidents de piratage et 21 prises de navires sont survenus dans le golfe d'Aden et au large de la côte est de la Somalie au cours du premier semestre 2011. Les pirates ont porté leurs expéditions à plus de 2.700 km de la côte somalienne ; des actes de piraterie ont été signalés près de la côte ouest de l'Inde, à l'ouest des Maldives et au large de Madagascar.

Toutes les formes de navigation sont des cibles intéressantes pour les pirates somaliens, incluant les navires commerciaux, les paquebots de croisière de luxe et les navires de plaisance. Il est fortement conseillé aux navigateurs de maintenir un haut niveau de vigilance et une prudence extrême dans l'océan Indien dans la zone délimitée par les coordonnées suivantes : 15° Nord dans la mer Rouge, 23° Nord dans la mer d'Oman, 78° Est et 15° Sud dans l'océan Indien.

Le site web du Centre de Sécurité Maritime de la corne de l'Afrique informe les navigateurs dans le golfe d'Aden et au large de la côte de la Somalie sur les mesures de protection et les alertes.

Source : Australian government. Department of foreign affairs and trade.

Pages associées