Un type rare de salmonelle à l'origine d'une épidémie dans plusieurs pays

medecinedesvoyages.net

En novembre 2022, on dénombrait pour l’année en cours, 69 cas de salmonellose à Salmonella enterica subsp. enterica serovar Ball (54 cas confirmés et 15 possibles) dans le cadre d'une épidémie touchant 11 pays, dont les États-Unis. La salmonelle Ball est très rare en Europe. Entre 2007 et 2021, seuls 52 cas ont été signalés dans 14 pays, avec une moyenne de trois cas par an.

Le premier patient était en France avec une date d'isolement à la mi-juillet 2022 et le dernier patient était en Finlande à la mi-octobre 2022. Les malades sont âgés de 1 à 87 ans et 43 hommes et 26 femmes sont tombés malades. Certains patients ont déclaré avoir voyagé une semaine avant l'apparition des symptômes, principalement à Ibiza en Espagne et en France.

La France compte le plus grand nombre de patients dans l'épidémie de Salmonella Ball. En septembre 2022, la France a signalé un ensemble de cas de Salmonella Ball. En novembre, # 38 infections confirmées

, dont 24 femmes et 14 hommes, avaient été enregistrées entre juillet et octobre 2022. L'âge moyen des patients était de 26 ans. Les malades provenaient de 10 régions de France. Trois d'entre elles ont été hospitalisées, mais aucun décès n'a été signalé. Sur les 20 patients interrogés, 13 ont déclaré avoir voyagé en France avant l'apparition des symptômes, mais aucune destination commune n'a été identifiée. Le bœuf haché, les hamburgers et les repas pris dans des restaurants ou des fast-foods pendant l'été ont été fréquemment mentionnés.

Deux personnes originaires des États-Unis , âgées de 44 et 62 ans, ont été malades en août 2022. Elles ont toutes deux déclaré avoir voyagé en France.

Huit autres pays de l’Union européenne et le Royaume Uni sont aussi concernés :

  • Grèce : 8 cas probables (L'épidémie survenue en Grèce à la mi-octobre 2022 concernait un jardin d'enfants. Au total, 22 enfants de moins de 3 ans et des membres du personnel sont tombés malades.) ;
  • Royaume Uni : 6 cas (4 cas en Angleterre, un en Écosse et un au Pays de Galles sont tombés malades entre août et octobre 2022. Ils sont âgés de 1 à 44 ans. Un cas a été découvert au Royaume-Uni en 2021.) ;
  • Belgique : 4 cas probables ;
  • Danemark : 3 cas confirmés ;
  • Allemagne : un cas confirmé et deux cas probables ;
  • Norvège et aux Pays-Bas : 2 cas confirmés chacun ;
  • République tchèque : 1 cas confirmé ;
  • Finlande : un cas probable.

L'analyse de l'épidémie et des cas signalés indique une consommation fréquente de produits à base de bœuf ou de porc, ainsi que de hamburgers, ce qui suggère que la viande est la principale source d'infection. La détection de Salmonella Ball dans des volailles en 2019 indique une possible propagation dans la chaîne de production.

L’ Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ont déclaré que de nouveaux cas et de nouvelles épidémies sont susceptibles de se produire dans plusieurs pays.

Source : Food Safety News

Pages associées