Encéphalite équine de l'est aux Etats-Unis (Floride) Médecine des voyages

Publié le 11 déc. 2011 à 17h48

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Deux cas mortels d'encéphalite équine de l'est chez des chevaux ont été déclarés dans le comté de Lake en Floride (Etats-Unis). Cette maladie grave, causée par le virus de l'encéphalite équine de l'est (Eastern equine encephalomyelitis virus, VEEE), un arbovirus de la famille des alphavirus, peut être observée chez un grand nombre d'animaux dont des mammifères, des oiseaux, des reptiles et des amphibiens. La transmission de ce virus aux mammifères se fait par l'intermédiaire de plusieurs espèces de moustiques (Coquillettidia perturbans, Aedes vexans, Ochlerotatus sollicitants et Ochlerotatus canadensis). Chez l'homme, le virus provoque une encéphalite avec vomissements, désorientation et coma. Il est recommandé aux touristes de se protéger en utilisant des répulsifs anti-moustiques et en portant des vêtements couvrants imprégnés d'insecticide.

Source : Promed.