Epidémie de scarlatine en Espagne Médecine des voyages

Publié le 11 déc. 2011 à 21h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le ministère de la santé espagnol a confirmé une épidémie de scarlatine dans une école de Sant Joan (province de Valence), qui a touché 40 personnes (principalement des enfants).

La scarlatine est une maladie infectieuse due à l'espèce bactérienne Streptococcus pyogènes (streptocoque du groupe A), transmise par voie aérienne. Les victimes sont habituellement des enfants de 2 à 10 ans. La scarlatine débute par une angine à streptocoque β-hémolytique du groupe A. Elle évolue le plus souvent favorablement en 3-4 jours, même en l'absence de traitement antibiotique. Cependant, elle peut donner lieu à des complications parfois graves telles que les syndromes post-streptococciques (rhumatisme articulaire aigu et glomérulonéphrite aiguë) ou des infections loco-régionales. Leur prévention justifie la mise en œuvre d'une antibiothérapie.

Source : Promed.