En Italie, lien établie entre un cas de SHU et la consommation de fromage

medecinedesvoyages.net

En Italie, les autorités sanitaires ont lancé un avertissement après qu'une jeune fille a développé fin juillet syndrome hémolytique et urémique (SHU) à la suite d'une infection à Escherichia coli survenu dans le Trentin. Les autorités sanitaires locales ont pris des mesures pour tenter de vérifier la source de l'infection. Elles ont identifié un lien probable avec la consommation de fromage produit dans une malga, c'est-à-dire un refuge alpin, à Coredo. Un rapport du système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) indique que la bactérie _E. coli_productrice de la toxine de Shiga (STEC) de sérotype O26 a été détectée dans le fromage.

Il a été conseillé à toute personne ayant acheté des produits laitiers sur le site concerné avant le 14 juillet de ne pas les consommer. Les autorités ont également ajouté que les produits à base de lait cru ne devaient pas être donnés aux enfants de moins de 5 ans ni aux personnes âgées.

En Italie, entre juillet 2022 et juin 2023, 73 cas de SHU ont été enregistrés dans 16 régions d'Italie, dont 70 chez des personnes âgées de moins de 15 ans. Quatre personnes sont tombées malades au retour d'un voyage à l'étranger. La majorité des infections domestiques ont été enregistrées en Campanie et en Émilie-Romagne. Au cours du premier semestre 2023, le nombre de cas signalés au registre italien du SHU a été plus faible que prévu. La diminution a été particulièrement marquée en avril et en mai, où un seul cas a été signalé. Cependant, en juillet et août 2022, le nombre de cas a été supérieur aux prévisions saisonnières. Dans 56 cas, il a été possible d'obtenir des informations sur le sérogroupe. Les cinq principaux sérogroupes d'E. coli producteurs de la toxine de Shiga - O26, O157, O111, O145 et O103 - dominaient avec 51 cas. E. coli O26 est à l'origine de 27 cas, tandis qu'E. coli O157 arrive en deuxième position. De janvier à décembre 2022, 91 cas ont été enregistrés.

Source : Food Safety News

Pages associées