Nouvel avis : le vaccin grippal par voie nasale FLUENZ® recommandé aux enfants

Publié le 19 déc. 2011 à 00h32

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

En France, la vaccination contre la grippe fait actuellement appel à différents vaccins, tous inactivés et administrés par voie injectable.

Depuis le 27 janvier 2011, le vaccin FLUENZ®, vaccin vivant atténué administré par voie nasale, possède une autorisation de mise sur le marché délivrée par l'Agence européenne du médicament (EMA, European Medicines Agency) pour les enfants et adolescents, dès l'âge de 2 ans et jusqu'à l'âge de 17 ans révolus. Le vaccin FLUENZ® est produit par le laboratoire Medimmune et sera commercialisé en France par le laboratoire Astra-Zeneca.

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) vient de publier sur son site Internet de nouvelles recommandations sous la forme d'un avis daté du 21 octobre 2011. Des données plus précises sont disponibles sur le rapport du groupe de travail.

Les nouvelles recommandations concernant le vaccin FLUENZ® en 5 points

1- Le vaccin FLUENZ® peut être utilisé dans le cadre de son autorisation de mise sur le marché chez les enfants âgés de 24 mois à 17 ans révolus et pour lesquels la vaccination grippale est recommandée en raison de maladies sous-jacentes favorisant la survenue de complications graves de la grippe (la liste de ces affections peut être consultée ici). 

2- L'intérêt de ce vaccin en primo-vaccination grippale est souligné, et ce d'autant plus que l'enfant est plus jeune.

3- Le schéma vaccinal comporte l'instillation de 0,1 ml de vaccin dans chaque narine. Les enfants âgés de moins de 9 ans non vaccinés antérieurement contre la grippe doivent recevoir une seconde dose au moins 4 semaines plus tard (cette deuxième dose est également recommandée pour le vaccin injectable).

4- Comme tout vaccin vivant, le vaccin FLUENZ® ne doit pas être utilisé chez les enfants immunodéprimés ni chez les personnes de leur entourage. Il peut cependant être utilisé chez les enfants infectés par le VIH sans immunodépression sévère (c'est-à-dire avec plus de 15 % de lymphocytes CD4 chez les enfants âgés de moins de 5 ans ou une concentration en CD4 > 200/mm3 chez les enfants âgés de plus de 5 ans).

5- Le vaccin FLUENZ® nécessite une prescription médicale.

En savoir plus sur le vaccin FLUENZ®

Son efficacité

Le vaccin FLUENZ® induit une protection immunitaire locale, au niveau de l'arbre respiratoire supérieur, qui est proche de la protection conférée par l'infection naturelle.

L'efficacité chez les enfants du FLUENZ® est de 62 % à 93 % contre les souches proches de celles contenues dane le vaccin. Mais cette efficacité reste élevée contre des souches différentes, ce qui présente un intérêt en cas d'apparition de nouveaux virus. Les études réalisées montrent une réduction supplémentaire du nombre de cas de grippe d'environ un tiers à 50 % par rapport au nombre de vas évités par le vaccin injectable.

Les données de la surveillance épidémiologique montre que les enfants sont particulièrement susceptibles à la grippe et qu'ils jouent un rôle important dans la circulation du virus grippal. De plus, le poids de la grippe en termes d'hospitalisation est probablement sous-estimé du faut des tableaux souvent atypiques chez l'enfant. Par conséquent, il faut protéger à tout le moins les enfants ou adolescents à risque d'une forme grave de grippe. Le vaccin FLUENZ® pourrait aider à atteindre cet objectif.

Le vaccin FLUENZ® est moins efficace chez l'adulte, probablement en raison d'une immunité préexistante liée à des infections naturelles ou à des vaccinations antérieures. Cette immunité pourrait inactiver le virus vivant atténué contenu dans le vaccin FLUENZ®. Aux Etats-Unis, la Food and Drug Adminstration a malgré cela été plus large dans ses indications, puisque le vaccin FLUENZ® peut être utilisé depuis l'âge de 2 ans jusqu'à l'âge de 50 ans.

Sa tolérance

Le profil de sécurité de ce nouveau vaccin est comparable à celui des vaccins inactivés. Les effets indésirables les plus souvent rapportés sont une rhinorrhée ou une congestion nasale. La survenue d'autres effets indésirables avant l'âge de 2 ans, notamment une augmentation de la fréquence des épisodes de respiration sifflante, ont conduit les autorités sanitaires à attendre l'âge de deux ans pour l'indication du FLUENZ®, âge à partir duquel cette augmentation n'est plus observée.

Les contre-indications et précautions

Le vaccin FLUENZ® est contre-indiqué en cas d'allergie aux oeufs, aux protéines de l'oeuf, à la gentamicine, à la gélatine ou à un autre des composants contenus dans le vaccin. Il est également contre-indiqué pour les personnes immunodéprimées, souffrant d'une maladie du sang ou d'un cancer touchant le système immunitaire. Il ne faut pas donner d'acide acétylsalicylique (aspirine) aux enfants ou adolescents âgés de moins de 18 ans pendant les quatre semaines suivant la vaccination par le vaccin FLUENZ®. En effet, il existe dans ce cas un risque de développer une maladie rare mais grave, le syndrome de Reye. Il est déconseillé d'administrer le vaccin FLUENZ® en même temps que d'autres traitements antiviraux spécifiques de la grippe.

L'administration

L'administration d'un vaccin par voie nasale sera une vraie nouveauté en France. Elle devrait probablement éviter les douleurs et l'anxiété, notamment chez l'adolescent. Elle pourrait aussi éviter les accidents liés aux injections, qu'il s'agisse d'infections ou de malaises vagaux.

Pour ceux qui seraient tentés par une auto-administration, il faut savoir que le vaccin FLUENZ® doit être administré par un professionnel de santé autorisé (médecin ou infirmier). 

Enfin, le vaccin FLUENZ® n'est pas encore commercialisé en France. Il devrait être disponible pour la prochaine saison grippale, c'est-à-dire dès le mois d'octobre 2012. Ces dernières recommandations ont d'ores et déjà été prises en compte par le système d'aide à la décision vaccinale de MesVaccins.net, qui est inclus dans le carnet de vaccination électronique.

Source : Haut Conseil de la santé publique.