Royaume-Uni : première détection du virus de la grippe porcine A(H1N2)v chez l’homme Médecine des voyages

Publié le 27 nov. 2023 à 18h58

Biographie

Médecin biologiste.

En Angleterre, un cas humain de grippe porcine A(H1N2)v a été détecté dans le North Yorkshire dans le cadre de la surveillance nationale de routine de la grippe entreprise par l'UK Health Security Agency (UKHSA) et le Royal College of General Practitioners (RCGP). La personne a été testée par son médecin généraliste après avoir ressenti des symptômes respiratoires. Le virus de la grippe A(H1N2)v a été détecté par l'UKHSA par PCR et caractérisé par séquençage du génome. La personne concernée a été légèrement malade et s'est complètement rétablie.

La source de l'infection n'a pas encore été déterminée et fait toujours l'objet d'une enquête. Les contacts proches du cas sont suivis par l'UKHSA et les organisations partenaires. Tous les contacts se verront proposer un test de dépistage si nécessaire et seront conseillés sur les soins à prodiguer s'ils présentent des symptômes ou si le test est positif.

D'après les premières informations disponibles, l'infection détectée au Royaume-Uni est un clade distinct (1b.1.1), différent des cas récents de grippe A(H1N2) chez l'homme ailleurs dans le monde, mais similaire aux virus présents chez les porcs britanniques.

L'UKHSA suit la situation de près et prend des mesures pour renforcer la surveillance dans le cadre des programmes existants impliquant les cabinets de médecins généralistes et les hôpitaux dans certaines parties du North Yorkshire. Pour faciliter la détection des cas et l'évaluation de la transmission, les personnes contactées et invitées à se faire tester sont encouragées à le faire.

Source : UK Health Security Agency