Italie : un cas de botulisme rapporté en Vénétie Médecine des voyages

Publié le 4 déc. 2023 à 15h38

Biographie

Médecin biologiste.

Le site FundacionIO reprend des informations publiées dans la presse italienne qui font état d'un cas de botulisme alimentaire concernant une femme de 41 ans, originaire de San Donà di Piave, Venise, dans la région de la Vénétie, qui a été hospitalisée dans l'unité de soins intensifs puis dans la Stroke Unit de l'hôpital Portogruaro. L'ingestion de poivrons à l'huile est en cause. Le patient s'est présenté au service des urgences le 19 novembre 2023 avec des symptômes tels que des vertiges, des troubles de l'élocution, des troubles de la vision et des difficultés à avaler, signes typiques du botulisme. Le patient est sorti de l'unité de soins intensifs et est en bonne santé.

Le personnel du Service d'hygiène et de santé publique (SISP) et du SIAN a inspecté le domicile de la femme et a constaté la présence de Clostridium botulinum, le micro-organisme producteur de la toxine botulique, dans un bocal de poivrons à l'huile. Cette découverte a permis d'exclure la possibilité que le problème ait été causé par des conserves produites industriellement.

Source : FundacionIO