Circulation grippale faible en métropole et dans les territoires ultramarins

Publié le 21 déc. 2011 à 23h21

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Tout comme en France métropolitaine, où aucune épidémie de grippe n'est en cours, la grippe circule peu dans les territoires ultramarins.

En Guadeloupe, Martinique et Guyane (semaine 49/2011), on note une augmentation du nombre de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale sans dépassement des valeurs maximales attendues pour la période.

A Saint-Martin, le nombre de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale de ville est stable et se situe en-dessous des valeurs maximales attendues pour la période.

A Saint-Barthélemy, l'activité grippale est très faible depuis trois semaines.

Source : Institut de veille sanitaire (Bulletin épidémiologique grippe du 21 décembre 2011).