Au Pakistan, la prudence est recommandée dans la perspective du scrutin général du 8 février Médecine des voyages

Publié le 5 fév. 2024 à 19h33

Biographie

Médecin biologiste.

Au Pakistan, dans le contexte électoral actuel et de la poursuite de la campagne de lutte contre le terrorisme, il est recommandé de faire preuve d’une prudence accrue et d’une vigilance maximale durant les trois semaines à venir (1er au 22 février). Il est en particulier demandé de se tenir à l’écart de toute manifestation, à caractère politique ou non, et de rester éloigné des bureaux de vote comme des principaux lieux de rassemblement.

Il est par ailleurs rappelé que les déplacements dans les provinces de Khyber-Pakhtunkhwa et du Baloutchistan sont formellement déconseillés, a fortiori durant cette période, et que tout visiteur au Pakistan est invité à s’inscrire sur le fil d’Ariane avant de s’y rendre.

Les périodes pré et post électorales ainsi que le 8 février, jour du scrutin, sont également susceptibles de donner lieu à des perturbations des réseaux de communication et d’Internet.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.