Espagne : signalement d'un cas de grippe porcine à virus A(H1N1)v Médecine des voyages

Publié le 5 fév. 2024 à 19h45

Biographie

Médecin biologiste.

Le 10 janvier, les autorités sanitaires de Catalogne ont signalé un cas de grippe porcine chez un homme de 33 ans travaillant dans une exploitation porcine de la province de Lerida.

Les symptômes ont débuté le 25 novembre 2023 et c'est le 12 décembre qu'un prélèvement nasal et oropharyngé a été effectué, qui s'est révélé positif pour la grippe A, mais n'a pas pu être sous-typé.
L'échantillon a été testé positif pour la grippe A, mais n'a pas pu être sous-typé. L'échantillon a été envoyé au laboratoire régional de référence de Catalogne où il a été identifié comme étant le virus de la grippe porcine A(AH1N1)v.

Aucun cas secondaire n'a été détecté parmi les contacts familiaux proches ou parmi les 9 travailleurs agricoles étudiés. Les données actuelles suggèrent que le virus n'a pas acquis la capacité de maintenir une transmission interhumaine.

Les virus de la grippe A(H1) sont enzootiques dans les populations porcines de la plupart des régions du monde. Lorsqu'un virus grippal qui circule normalement chez les porcs est détecté chez une personne, on parle de "variante du virus grippal". Les virus H1N1, H1N2 et H3N2 sont les principaux sous-types de virus de la grippe porcine A chez les porcs et infectent occasionnellement les humains, généralement après une exposition directe ou indirecte à des porcs ou à des environnements contaminés.

Les infections humaines par les variantes du virus se traduisent généralement par une maladie clinique bénigne, bien que certains cas aient été hospitalisés pour une maladie plus grave et que d'autres aient été mortels.

Source : FundcioniO