Une taxe exigée pour les séjours touristiques à Bali

medecinedesvoyages.net

Depuis le 14 février 2024, le gouvernement provincial de Bali exige que les personnes désireuses de se rendre dans la province dans le cadre d’un séjour touristique s’acquittent d’une taxe d’un montant de 150.000 IDR (soit l’équivalent d’environ 9,5 €), payable à chaque entrée sur le territoire balinais. La taxe touristique est distincte du visa électronique à l'arrivée ou du visa à l'arrivée.

Cette taxe est payable soit préalablement à l’arrivée sur le site internet Love Bali ou via l’application Love Bali App, soit à l’arrivée auprès des entités mentionnées sur le site.

Sont dispensés du paiement de cette taxe les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, les membres d’équipage, les détenteurs de permis de séjour temporaire (KITAS) ou permanent (KITAP), les détenteurs de visas de regroupement familial et de visas étudiants, sous couvert de la production à l’arrivée sur le territoire balinais des documents justificatifs de ces statuts. Les détenteurs de « Golden visas » ont quant à eux la possibilité de demander une exemption en ligne.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères

Pages associées