Etats-Unis : un cas de grippe porcine A(H1N2)v signalé en Pennsylvanie

medecinedesvoyages.net

Aux Etats-Unis, dans leur dernier Rapport hebdomadaire de surveillance de la grippe, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) rapportent qu'une infection humaine par une variante du virus de la grippe A(H1N2) (A(H1N2)v) a été signalée par le département de la santé de Pennsylvanie.

Le patient est âgé de moins de 18 ans, a consulté un médecin au cours de la semaine se terminant le 9 mars 2024 (semaine 10), a été hospitalisé et s'est rétabli depuis. Une enquête menée par les responsables locaux de la santé publique a révélé que le patient avait été en contact avec des porcs avant l'apparition de sa maladie. Une enquête complémentaire a permis d'identifier une légère maladie chez deux des contacts proches du patient, qui avaient également été en contact avec des porcs, et qui s'est déclarée avant l'apparition des symptômes du patient. Aucune transmission de personne à personne du virus A(H1N2)v associée à ce patient n'a été identifiée. L'enquête se poursuit.

Il s'agit de la première infection humaine par une variante du virus de la grippe A signalée aux États-Unis en 2024.

Le CDC a signalé quatre variantes d'infections grippales au cours de la saison grippale 2022-2023, dont deux concernaient le virus H1N2v.

Commentaires :

Lorsqu'un virus grippal qui circule normalement chez les porcs (mais pas chez l'homme) est détecté chez une personne, on parle de "variante" du virus grippal. La plupart des infections humaines par des variantes de virus grippaux surviennent à la suite d'une exposition à des porcs, mais une transmission interhumaine est possible. Il est important de noter que dans la plupart des cas, les variantes de virus grippaux n'ont pas démontré leur capacité à se propager facilement et durablement d'une personne à l'autre.

Source : Center for Infectious Disease Research and Policy - University of Minnesota

Pages associées