Épidémie de fièvre typhoïde dans les Iles Fidji

Publié le 16 mar. 2010 à 23h08

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

MesVaccins.net.

Plus d'une centaine de cas de fièvre typhoïde, la plupart survenus au cours du dernier mois, ont été rapportés par le ministère de la santé des iles Fidji. Les régions Ouest et centrale (province de Naitasiri) de ces îles sont principalement concernées. Des cas ont également été déclarés dans le Nord du pays, où se trouve l’île très touristique de Vanua Levu. Aucun décès n’a été rapporté. Des foyers de fièvre typhoïde surviennent régulièrement aux Iles Fiji. En 2008,  239 cas ont été déclarés, dont 2 décès. 

Dans ce contexte, la vaccination des voyageurs âgés de plus de deux ans est conseillée en l'absence ce contre-indication, même s'il s'agit d'un séjour de courte durée. MesVaccins.net prend en compte cette situation épidémiologique pour déterminer les recommandations vaccinales. L'efficacité de la vaccination contre la typhoïde n'étant pas de 100 %, il est très important de respecter les mesures d'hygiène individuelle : bien se laver les mains après avoir été à la selle et avant de manger, consommer des aliments cuits et servis chauds, laver et peler les fruits, éviter la consommation de glaçons et boire de l'eau embouteillée ou des boissons préalablement portées à l'ébullition.