Epidémie de méningite en Guinée Médecine des voyages

Publié le 30 mar. 2013 à 10h22

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Une épidémie de méningite qui sévit depuis le 1er janvier 2013 dans plusieurs localités de Guinée a fait au moins 28 morts sur 212 cas suspectés, selon un rapport de la division prévention du ministère guinéen de la Santé et de l'hygiène publique. Cette épidémie de méningite, probablement due au méningocoque (Neisseria meningitidis), est pour le moment signalée dans 15 districts sanitaires du pays, notamment en Haute-Guinée (districts de Siguiri, Kankan, Kouroussa, Dinguiraye, Dabola, Faranah, Mandiana, Kerouané et Kissidougou), en Guinée forestière (Nzérékoré, Yomou et Gueckédou), au nord de la Moyenne-Guinée (Mali, Koubia) et en Guinée maritime (Koundara). La Haute-Guinée, située dans l'est du pays, est la région la plus touchée avec 20 morts parmi 153 cas enregistrés entre janvier et début mars, affirme encore le rapport. La sous-préfecture de Kintigna, dans la région de Siguiri (Est), a franchi le seuil épidémique avec des taux d'attaque de 19 et 15 cas pour 100.000 habitants.

La Guinée est située dans la ceinture de la méningite de Lapeyssonnie, couvrant 25 états d'Afrique subsaharienne, du Sénégal à l'Ethiopie. La période actuelle est très propice pour l'éclatement de la méningite, avec l'harmattan qui souffle et des températures élevées.

La vaccination préventive par un vaccin tétravalent conjugué est recommandée pour les voyageurs à destination de la Guinée.

Source : Promed ; Ministère français des affaires étrangères.