Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Existe-t-il un lien entre la survenue de cas de narcolepsie et la vaccination contre la grippe A(H1N1) 2009 ?

Publié le 27 août 2010 à 07h19

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Le 18 août 2010, les autorités sanitaires suédoises ont informé l’Agence européenne des médicaments (EMEA) et l’ensemble des états membres, de la survenue de six cas de narcolepsie chez des enfants âgés de 12 à 16 ans, un à deux mois après une vaccination par le vaccin Pandemrix®. En France, depuis le 23 août, six cas de narcolepsie avec cataplexie constatés chez des personnes ayant été vaccinées contre la grippe A(H1N1) 2009 ont été signalés à l’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé). Comme dans d'autres pays européens, il semble que la maladie soit survenue un à plusieurs mois après la vaccination.

La narcolepsie avec cataplexie est une maladie rare qui se manifeste par une somnolence excessive et sévère durant la journée, associée à des crises de cataplexie (pertes du tonus musculaire) déclenchées par une forte émotion. En France, le nombre de nouveaux cas annuels est de 7 à 8 par million de personnes, soit environ 500 cas par an. Environ six millions de personnes ont été vaccinées en France contre la grippe A(H1N1) 2009 ; même en l'absence de lien entre la vaccination et la survenue de cas de narcolepsie-cataplexie, le nombre attendu de cas de cette maladie dans la population vaccinée devrait donc être approximativement de 42 à 48 cas dans l'année suivant la vaccination. L'existence d'un lien entre vaccination et effets indésirables est souvent difficile à établir. La nouvelle intitulée "Effets indésirables post-vaccinaux : cause ou coïncidence ?", publiée le 17 novembre 2009 sur MesVaccins.net, apporte des explications complémentaires à ce sujet.

Ces données de pharmacovigilance font actuellement l’objet d’une évaluation par l'EMEA en collaboration avec les autorités de santé européennes. L’AFSSAPS précise qu'à ce stade un lien entre la vaccination contre la grippe A(H1N1) 2009 et la survenue de cas de narcolepsie-cataplexie n’a pas été établi.

Source : AFSSAPS.