Chevaux infectés par le virus du Nil occidental en Grèce et au Maroc Médecine des voyages

Publié le 3 sept. 2010 à 14h10

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

En Grèce, le ministère du développement rural et de l’alimentation a notifié le 27 août 2010 à l’Organisation mondiale de la santé animale six cas équins d'infection à virus du Nil occidental dans cinq foyers.

Le même jour, des foyers équins ont également été notifiés par le Maroc  :

  • un foyer dans la province de Benslimane où des foyers ont été notifiés le 18 août 2010 ;
  • deux foyers dans la province de Khémisset, dans la région de Rabat-Salé (frontalière avec la région Chaouia-Ouardigha, où se trouve la province de Benslimane).

Source : Institut de veille sanitaire.